Arroz de verduras

Du côté de Valence (Balènncia!, pas Valence dans la Drôme), vous pouvez déguster une grande variété de paellas ou arroces gourmandes à souhait.

Par contre, la fameuse Paella Valenciana de chez Père Trapu avec poulet, chorizo et fruits de mer, on oublie, ça n’existe pas). La paella valencienne ressemble plutôt à un plat de chasseur du maquis que de beach-volleyeur : elle se compose, entre autres, de lapin, d’herbes et d’épices, de porc, de haricots plats, de haricots lingots et surtout d’escargots.

En fait, vous pouvez faire à peu près ce que vous voulez (sauf de mélanger moules et poulet! 😉 )… Ce qui importe, c’est surtout de cuire le riz dans un bouillon bien parfumé.

Ici, je vous propose une recette vide placards, composée d’ailes de poulet, de légumes en boite (mais vous pouvez aussi prendre des légumes frais ou surgelés) et de riz rond complet. Les marqueurs gustatifs restent les mêmes que dans la paëlla mais dans une version beaucoup moins riche. De quoi faire le plein de légumes sans faire sourciller les enfants!

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 ailes de poulet
  • 1 boîte de poivrons en saumure
  • 1 boite d’artichauts au naturel (pas les coeurs)
  • 1 boîte de haricots-verts
  • 1 verre de riz rond complet
  • 1 cuiller à café de concentré de tomates
  • 3 oignons
  • 1 cuiller à café (càc) de curcuma
  • 2 càc d’ail semoule (ou 2 gousses d’ail écrasées)
  • 1 cuiller à soupe (càs) de bouillon de poule en poudre
  • 1 càc d’herbes de provence (origan, thym, romarin)
  • 1 bouquet garni (thym, laurier)
  • 1 càc de piment doux
  • 1 càc de piment fumé
  • 1 dose de safran
  • sel et poivre du moulin

Préparation :

Faites dorer les ailes de poulet à sec dans un caquelon, un wok ou une sauteuse, puis, quand elles sont colorées ajoutez les oignons. Laissez caraméliser et déglacez à l’eau pour bien récupérer les sucs.

Mouillez environ à deux fois la hauteur et ajoutez les épices, le bouillon et le concentré de tomates. Mélangez. Portez à ébullition puis goûtez le bouillon. Il doit être légèrement trop salé. Si ce n’est pas le cas, rectifiez l’assaisonnement (j’ai dit « légèrement », inutile de chercher à pétrifier vos artères).

Versez alors le riz, et les légumes et laissez cuire à feu moyen pendant une cinquantaine de minutes (environ le double de ce qui est écrit sur le paquet…), jusqu’à évaporation complète (si vous manquez d’eau ajoutez-en). Le riz doit être ferme mais pas croquant. Et si le fond est légèrement caramélisé, bingo!

(Oui, une petite heure c’est assez long, mais sur feu moyen, à part vérifier le niveau de liquide de temps en temps, il n’y a rien à faire. Profitez-en, par exemple, pour prendre l’apéro! 😉 … ou pour vérifier les devoirs du p’tit.)

Poivrez et dégustez, avec un trait de citron si vous le souhaitez.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :