Je ne vais quand-même pas suivre les conseils d’une grosse?!

Photo de SHVETS production sur Pexels.com (Je ne connais pas ces jeunes femmes, mais j’aime beaucoup leur joie de vivre)

Quoi? De la grossophobie?! Ici?!

Que nenni! Cette remarque est parfaitement justifiée!

Mais, ô lecteur, par chance, vous n’avez aucune obligation de lire ces articles.

Si cela attise tout de même votre curiosité, voici ce que vous devez savoir :

Oui, mon IMC dit de moi que je suis obèse. Et devinez quoi? Contrairement à d’autres personnes, c’est entièrement de ma faute (je ne me blâme pas. Il faut bien appeler un chat un chat). Mon syndrome métabolique c’est Bibi !

Je ne l’ai pas toujours été. En fait, enfant, adolescente et même jeune femme, j’étais mince et athlétique. Je bougeais beaucoup et mangeais naturellement plutôt équilibré. Et puis un jour, j’ai diminué mon activité physique et j’ai pris 3 kilos. Alors j’ai commencé un régime. Miracle! Après une semaine de soupe au choux, j’avais perdu 5 kilos (bombasse à la plage). Mais après 1 mois de plage, j’en avais repris 7kg (cf. pages cellulite de Voici)…

S’en sont suivies 10 années de yo-yo, durant lesquelles j’ai du tester à peu près tous les régimes du marché… Tout en diminuant progressivement mon activité physique.

Pour sonner le glas de mon corps « d’avant », j’ai arrêté la cigarette, compensé par la nourriture et fait 5 bébés en 7 ans, histoire d’avoir une bonne excuse pour ne pas reprendre le sport entre chaque grossesse…

Donc si j’ai grossi c’est parce que :

  • je ne bouge pas assez
  • je mange trop
  • (et seulement un tout petit peu parce que hormones, tout ça tout ça…)

Les principes de la diététiques cela fait plus de 20 ans que je les connais. Mais à force de régimes restrictifs (95% d’échecs! c’est écrit partout – et pourtant, on continue) et de soucis de digestion, j’ai commencé à creuser un peu plus la question.

Comment manger pour être le plus en forme possible ?

Je me suis alors intéressée à l’anatomie humaine, aux recherches en matières de nutrition, aux différents courants naturopathie, chrono-nutrition, micronutrition, etc.

Progressivement, ma cuisine s’est transformée en épicerie bio et mes plats en tableaux super colorés, nutritifs et digestes.

Oui, mais dans ce cas, pourquoi suis-je toujours grosse ?

Vous connaissez l’expression « fais ce que je dis, pas ce que je fais? » – c’est ma devise! 😀

Il n’y a pas de secret ! Je travaille de chez moi, je ne me déplace qu’en voiture (vous vous souvenez de vos 1000 pas/ jour en confinement? Et bien, si je ne faisais pas l’effort de sortir ce serait mon quotidien), je suis terriblement gourmande (et gourmet), je déjeune quasi tous les midis au restaurant, je bois du vin quotidiennement, fais des excès de tables régulièrement et, en dehors des cris sur mes enfants, je ne pratique aucun sport…

Mais, venez chez moi : mes enfants, eux, sont en pleine forme!

Ils bougent tout le temps, mangent de bons petits plats étudiés à la maison, dorment bien… Ils sont secs comme des biscottes!

Voilà : j’ai toujours été très douée pour dire aux autres quoi faire… Quant à moi…

Si j’ai créé ce blog, c’est, d’une part, pour partager ces années de formations et d’études personnelles, mais c’est aussi, égoïstement, pour me donner le courage de reprendre ma santé en main : car ce que je cuisine pour vous, c’est nous qui le mangeons 😉 !

En somme, si vous me suivez, je vous donnerai (j’espère) des idées pour bien manger en se faisant plaisir, mais, en plus, vous ferez une bonne action!

Alors, vous venez avec moi?

13 commentaires sur « Je ne vais quand-même pas suivre les conseils d’une grosse?! »

  1. Je t’accompagne 😊
    Ça va me donner des idées de recettes car je tourne un peu en rond… j’ai du mal à trouver la motivation pour cuisiner quand mon mari est en déplacement (c’est-à-dire très souvent, en général toutes les semaines)… surtout que c’est lui qui cuisine d’habitude !
    Et puis je suis comme toi, je travaille de mon bureau qui est collé à la maison, et je fais tout en voiture (qui l’eut cru alors que je n’avais même pas le permis il y a deux ans ?!).
    Ça va me motiver, surtout avec de si belles photos !

    J'aime

  2. C’est très inspirant ce que tu écris j’ai hâte de découvrir la suite!
    Il faut aussi se dire que trouver le temps et la motivation pour faire du sport quand on travaille et avec 5 enfants c’est pas gagné!
    Bravo!

    J'aime

      1. Je te comprends, on court , on s’occupe des nôtres et on s’oublie.
        Pour ma part plus d’activité….ça le manque…. peut être ta motivation m’entrainera t elle ????qui sait?!😜

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :